Présentation

Prochain évènement

Finale coupe de France apnée à Brest

12&13 novembre 2010 

Derniers Commentaires

Nos photos

  • P1090697
Jeudi 5 novembre 4 05 /11 /Nov 12:58

Voici un article paru cet été par le télgramme (29/07/2009). Eric Breier, bien connu, dans le monde de l'apnée pour ses palmes que l'on remercie pour sa disponibilité et ses compétences quand il s'agit d'améliorer "nos performence grâce au matériel". En quelques sortes, c'est du dopage???

Le Télégramme vous emmène, cet été, au coeur d'entreprises au savoir-faire peu connu. Aujourd'hui, la société Breier, à Saint-Avé, près de Vannes (56). Ses palmes de haute technologie équipent les meilleurs athlètes mondiaux.


null Ce qui se passe dans l'eau est très compliqué. On cherche à comprendre, par exemple, pourquoi les dauphins nagent si vite. Leur masse musculaire et corporelle ne peut pas expliquer leur vitesse», souligne Eric Breier. Le jeune chef d'entreprise morbihannais a encore du pain sur la planche avant de trouver le secret de la propulsion des cétacés, mais il est sur la bonne voie. Les voilures monopalmes et bipalmes que ce passionné de sports nautiques et subaquatiques conçoit et fabrique dans son atelier morbihannais sont considérées comme étant parmi les meilleures au monde pour la compétition. Elles ont permis de battre des records dans de nombreuses disciplines: l'apnée, la nage avec palmes, la chasse sous-marine, le sauvetage, le surf... A l'heure actuelle, ces palmes sont utilisées par plusieurs champions du monde d'Europe et de France de nages avec palmes, les meilleurs mondiaux en apnée, plusieurs chasseurs sous-marins de l'équipe de France et les champions du monde de hockey subaquatique, des Français en l'occurrence.

Matériaux composites

Toutes ces voilures sont réalisées à partir de matériaux composites, tissus de verre et de carbone préimprégnés qui sont découpés, pressés et chauffés dans l'atelier avéen. «Avec ces matériaux, la restitution de l'énergie au palmeur est maximum. C'est plus efficace que des palmes en plastique ou en caoutchouc», souligne ce passionné de surf et de vagues. Éric Breier est lui-même ancien champion de France de nages avec palmes sur longue distance. Le chef d'entreprise breton, diplômé de HEC, a eu l'opportunité, au début de sa carrière en région parisienne, de bénéficier des conseils techniques très pointus de chercheurs de EADS, grâce à un transfert de technologie, son projet d'entreprise ayant été sélectionné à l'occasion d'un concours. «L'aérospatiale, qui utilise ces matériaux pour faire des pales d'hélicoptère, a un grand savoir-faire en matière de pressage de tissus préimprégnés», note Eric Breier.


«Tout n'est pas mécanisable»

La société de Saint-Avé produit environ 1.200 à 1.300 paires de palmes par an. Elles sont vendues entre 180 et 430EUR. Pas étonnant: les produits sont haut de gamme et fabriqués sur mesure. Le travail se fait en grande partie manuellement. «Dans le composite, on a besoin de main-d'oeuvre, car tout n'est pas mécanisable à 100%», explique le patron breton, qui emploie trois salariés. Eric Breier s'entoure aussi de nombreux partenaires, chercheurs, designers pour améliorer confort et performance et le look de ses produits. Et il teste les prototypes avec ses champions de clients. L'entreprise travaille avec l'Institut de recherche de mathématiques appliquées et le laboratoire biomécanique de Rennes. Elle a engagé, par ailleurs, un programme de recherches avec une classe de BTS du lycée de Questembert, près de Vannes (56), spécialisée dans la plasturgie pour développer un nouveau chausson, un nouveau tuba ainsi que des crosses de hockey. «Nous sommes sur des micro-marchés très techniques, où c'est l'offre qui crée de la demande», note Eric Breier. Sans faire de vagues, son entreprise a du souffle. Son chiffre d'affaires grimpe régulièrement. En 2008, il était de 210.000EUR, en progression de 15%.

null  

Par nicoapnee
Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés