Présentation

Prochain évènement

Finale coupe de France apnée à Brest

12&13 novembre 2010 

Derniers Commentaires

Nos photos

  • P1090680
Lundi 2 août 1 02 /08 /Août 11:07

Voici quelques news estivales…

Marco joue à Alerte à Malibu tout l’été, en faisant the bodyguard on the beach. Il s’est tout de même fait remarqué lors du Royal trophy en faisant un magnifique bar de 7.5 kg.

Nico vient de partir pour l’Italie ensuite il devrait faire une petite pause au CIPA, histoire de gouter au fond Niçois.

Et moi, toujours pas en vacance encore une semaine, dernière ligne droite. 35 C Documents and Settings christophe Bureau perso b

Ce week end j’ai pris le départ du Bugul Noz, un trail en autonomie totale, à la tombée de la nuit entre le village de St Maurice (Inguiniel) et le stade de Quistinic... Une course entre chien et loup où si vous ne rentrez pas assez tôt, gare à vous...Le Bugul Noz rôde !

Il est une légende bretonne qui parle du Bugul Noz : le Berger de la nuit.
Cet homme, ami de l'Ankou, est le gardien de nuit des animaux de la forêt. Sa tâche est immense et voici pourquoi, à la tombée de la nuit, il rôde sur les chemins à la recherche de personnes égarées...Malheur aux retardataires qu'il saisit en se servant de son pen-bah (sa canne). L'infortuné doit alors l'aider à veiller toute la nuit sur son troupeau. Cela dure jusqu'au matin...

Voici le commentaire de celui qui a tracé le trail Christophe Malardé (team Salomon) :

« Une traversée difficile mais exceptionnelle. J'ai choisi de vous faire passer par mes endroits préférés... Landes, prairies, sous bois... Single tracks, pistes animales, traversée de rivières, franchissement de rochers...pour 2km de route ! La nuit tombante donnera à cette traversée, un parfum d'aventure supplémentaire
Au final, le trail du Bugul Noz, s'annonce comme l'un des trails le plus exigeant de l'Ouest »

Trail de 37km avec un dénivelé positif de 1200m, Un parcours à 95% sur les chemins, du dénivelés à faire pâlir les montagnards.

Et je confirme, c’est la course la plus difficile à laquelle j’ai participé. Le parcours est splendide des passages en dévers, enchainement de bosses, patates et coupe jambe, tout le long du parcours, avec un passage en fin de course qui traverse, non, qui suit le ruisseau et dans le ruisseau,SVP. Je n’ai jamais pensé abandonner mais j’en ai chié…

Ce matin, j’ai encore du mal à descendre les escaliers. Il faut dire que Lors de la course, mes premières crampes aux cuisses ont commencé au bout de 2 h 30min et ensuite elles ne m’ont jamais lâché… bugul noz (3)

Le premier terminera avant la nuit avec un temps de 2h58min

Voici mes temps et classements :

209 partants, 197 arrivants.

Temps : 4h23min ;  clst scratch :127 ème ; clst senior : 51ème

Le meilleur grimpeur : au milieu de la course 20ème km, vous pourrez vous lancer dans le challenge du meilleur grimpeur. Un chrono entre 2 pointages sur une bosse de 100D+, juste pour faire chauffer les cuisses et devenir le meilleur grimpeur du Bugul.   Clst : 90 ème.

 

 

Pour la prochaine course, ce sera en haute Savoie, Manigod, le trail de l’aigle seulement 27km pour 1280m de denivelé positif, ça va grimper… RDV au 15 aout.

Par Olivier
Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés